Univers Fantastique Brive

Forum du club de jeu de rôle, figurines, jeux de cartes, etc... de brive (19)
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mémoires de l'Inspecteur BONTEMPS, acte I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
roger-le-routier

avatar

Messages : 1537
Date d'inscription : 26/05/2008
Age : 42
Localisation : Noailles (19)

MessageSujet: Mémoires de l'Inspecteur BONTEMPS, acte I   Lun 1 Déc 2008 - 9:47

L.A.P.D./C.O.P.S.

Rapport d’investigation



N°287-06/2030-OiC/Pemb/548/COPS
Date : 28 Juin 2030

Responsable d’enquête : Inspect. Gabriel BONTEMPS – matr.3900169

Assistant : Inspect. Sakura LAGARDERE (Débie) – matr.3900261
Assistant : Inspect. Wilbert HIGHTOWER (Rémi)– matr.3900112
Assistant : Inspect.. Pierre WESSON (Kevin)– matr.3900911
Assistant : Inspect. ricardo SANCHEZ (Jérémy) – matr.3900572

Objet : Enquête La femme de mon meilleur ami

PJ : individus remarquables rencontrés lors de l’enquête.

RAPPORT DE L’OFFICIER RESPONSABLE DE L’ENQUETE :

Tout commença pour nous dans la moiteur de cette nuit de juin. Le Capitaine SKRIPNIK réunit les 5 bleus que nous étions pour élucider une affaire des plus glauques : Une femme avait été retrouvée morte dans la chambre froide d’une petite boucherie de SkyRoad. Entièrement dénudée et suspendue à un crochet, elle avait été selon les premières constatations torturée à mort. Au vue des premières photos mises à notre disposition, il s’avère en effet que son agonie n’avait pas du être des plus agréables : son visage était tuméfié au point de ne plus être ni identifiable ni même humain, toutes ses dents avaient été brisées, ses doigts coupés, son corps lacéré et partiellement dépecé… L’auteur du crime avait selon toute vraisemblance une âme de poète. J’ai aussitôt pris l’affaire et le groupe en main.

Nous nous sommes donc rendus à la boucherie de Michael SANTESTIAGO pour procéder à quelques constations sur place, ainsi que pour interroger le gérant et ses employés (à savoir ses 4 apprentis : Jean Dumetro: immigré Haïtiens, installé depuis 3 ans avec dans son pays un diplôme de médecin non reconnu en Californie, Omar Assis: Afro Américain, arrêté de multiples fois pour vol a main armée entre autres activités à but lucratif, a appartenue a un gang, Robert Hertz: Raciste, secret et parlant peu avec ses collègues jugés trops colorés et enfin Jean Dub, partisan de la Californie Americaine, instable et solitaire). La scène de crime a été passée au peigne fin par l’inspecteur LAGARDERE (Débie). Nous n’y avons trouvé aucune autre empreinte que celles des utilisateurs habituels de la salle, à savoir M. SANTESTIAGO et ses employés. Nous avons en revanche découvert quelques dents et bouts de peau, chair et doigts dans le canal d’évacuation. L’examen de la porte de derrière nous (il ne faut jamais oublier de vérifier qui passe par derrière !) a permis d’acquérir la certitude que les agresseurs s’étaient introduits par là en vrais professionnels, ne laissant que peu de traces et, là non plus, aucune empreinte. Etonnante maestria pour des personnes qui comme nous le verrons plus tard sont dotées d’un QI aussi bas. L’interrogatoire des 5 artisans et de la femme du patron ne nous a rien révélé d’intéressant, si ce n’est que le corps avait nécessairement été entreposé dans la chambre froide pendant que l’échoppe était vide, soit entre 18h et 23h00.

Nous avons pris les coordonnées de ces 6 personnes, non sans leur avoir demandés leurs emplois du temps des dernières 24 heures, puis nous avons pris congé d’elles. C’est alors que nous avons remarqué une grande berline noire garée à proximité de la boucherie. Cette voiture a démarré en même temps que nous et a commencé à nous suivre… Nous avons décidé d’un commun accord avec nous même de prendre les choses en main et nous avons appréhendé ces suspects après une poursuite aussi rapide qu’efficace, même si nous avons eu à déplorer quelques tôles froissées au cours de l’intervention.

Nous avons arrêté les 2 occupants en bonne et due forme et les avons conduits au commissariat. Après un interrogatoire aussi bref que professionnel, les 2 individus sont passés aux aveux : c’était des hommes de mains de M. Piotr VALENKO, figure bien connue du grand banditisme russe spécialisée dans la drogue et la prostitution (sa vitrine légale étant l’immobilier) et leader des GARDES ROUGES de SkyRoad. C’est en effet la femme de leur « pakhan » qui avait connu la triste destinée qui allait constituer notre enquête et M. VALENKO se tenait informé de nos faits et gestes en se branchant sur la fréquence radio de la police. Impressionné par tant de civisme, nous avons bien entendu immédiatement demandé une entrevue avec M. VALENKO.

C’est dès le lendemain soir que nous avons pu le rencontrer. Chemin faisant, nous sommes tombés sur un règlement de compte à l’arme automatique en pleine rue entre 3 TONTONS MAKHOUTS et 3 individus de type Hispaniques. Nous avons aussitôt tenu à démontrer le bien-fondé de la loi et de l’ordre à ces tristes sirs. Suite à notre intervention aussi prompte qu’efficace, 4 de ces criminels ont fini leur déplorable existence dans un sac à viande, et un seul des rescapés a finalement survécu à son séjour à l’hôpital. Nous n’avons fort heureusement eu aucun autre blessé à déplorer, que ce soit du côté de la population civile ou du nôtre.

Forts de ce succès, nous avons repris notre route et avons trouvé en M. VALENKO un hôte des plus attentionnés. Il a paru très affecté par la disparition brutale de son épouse et a grandement facilité notre enquête en nous permettant de retrouver la voiture et les effets personnels de la défunte au plus vite. L’analyse de l’agenda de la jeune femme, de ses derniers coups de fils ainsi qu’une rapide enquête de voisinage et de fréquentations nous a rapidement (re)conduit à SkyRoad où cette petite cachottière avait semble-t-il des activités inconnues de son époux.

Une rapide investigation de terrain (de trottoirs pour être plus précis) nous a appris que Mme VALENKO s’occupait d’aider bénévolement quelques avenantes travailleuses aux mœurs légères. Son penchant pour ces bonnes œuvres l’avait amené à se rapprocher d’une bande de miliciens de Sky Road connus sous le nom de « VEILLEURS », groupe ayant établi son quartier général au bar le FORLORN HOPE. Une entrevue avec M. Lucas TAKESHI, leader de la faction, et Mlle Lucy CHEUNG, son « employée », nous a appris que le professionnalisme de Mme VALENKA l’avait conduite jusque dans le lit de M. Emilio BONAVENTURA, leader du tristement célèbre gang des LAMES NOIRES. Ce bel exemple d’abnégation n’a pas du tout était du goût de la tribu rivale, les CHASSEURS DE DRAGONS, et de son psychopathe de leader, M. Brahim NEWMA. C’est ce dernier (à tous les sens du terme) qui a enlevé Mme VALENKO à la sortie du FORLORN HOPE la veille de sa disparition aussi soudaine que définitive. Notons que cette malheureuse initiative a eu pour incidence d’intensifier une lutte déjà « à couteaux tirés » entre les 2 gangs.

Au vu des antécédents aussi funèbres que violents de M. NEWMA, il y avait fort à parier que celui ci n’était pas étranger au traitement réservé à Mme VALENKO. Partant du postulat que ce drogué ultra violent ne se serait pas rendu de lui même à une convocation pour peu qu’il eût su la lire, nous avons logé sa joyeuse bande et leur avons signifié notre vif désir de deviser avec eux à grands renforts de fusils à pompe, aidés en cela par la rassurante présence du SWAT.

Un assaut rondement mené plus tard, l’analyse des corps épars nous a amené à conclure que leur leader était malheureusement absent lors de cette impromptue visite de courtoisie. Nous avons en revanche trouvé les vêtements, papiers et bijoux de Mme VALENKO dans cette planque entre autres preuves accablantes de leur culpabilité. Il ne nous restait plus alors qu’à convaincre Mlle. CHEUNG de témoigner de l’enlèvement qui s’était déroulé sous ses yeux. Au terme d’une discussion des plus constructives, nous avons pu la convaincre de faire son devoir de citoyenne en échange de notre protection.

C’est sur la route du commissariat que nos véhicules ont été pris pour cible par les 2 seuls rescapés des CHASSEURS DE DRAGONS et leur chef. Ces personnes déjà fort négativement connues de nos services tenaient visiblement à avoir une entrevue des plus urgentes avec nous. Après un échange des plus virils ou chacun a pu développer ses arguments (j’ai pour ma part rapidement opté pour le fusil à pompe), force est restée à la justice. Je vous passe ici le verbiage fleuri dont il fît preuve avec générosité et profusion entre 2 coups de feu, mais le fait qu’il était considéré comme le cerveau du groupe en dit long sur le vide intersidéral qui régnait en maître entre les oreilles des membres de ce gang aujourd’hui fort heureusement disparu. Face à une telle détresse intellectuelle, l’Inspecteur HIGHTOWER et moi même nous sommes fait un devoir d’apprendre l’origine de l’expression avoir du plomb dans la tête à ce forcené. C’est dans le plus pur respect de la loi et des procédures, et avec une jambe en moins, que M. NEWMA fut conduit vers un monde meilleurs.

Un coupable aussi mort qu’on peut l’être, 2 gang éradiqués, 1 veuf et sa gente dame dûment vengés, notre groupe de fiers investigateurs partaient sur les meilleures bases…

Inspect. G. BONTEMPS.

Quelques personnalités remarquables :


Piotr VALENKO :

Chef (ou Parkhan) des Gardes Rouges (Maffia Russe) de SkyRoad, Il travaille officiellement dans l’immobilier au sein de la VALENKO Trades. La prostitution et la drogue sont ses sources de revenus complémentaires. Nous avons appréhendé les assassins de sa femme lors de cette enquête.



Lucas TAKESHI :

Leader charismatique des VEILLEURS, il protège les commerçants et prostituées de SkyRoad avec l’aide cette sorte de milice privée. Son fief est le FORLORN HOPE, bar / club privé de SkyRoad

Il n’a pas hésité à nous prêter main forte lors de cette enquête ainsi que ces hommes. Ce qui a permis à l’Inspecteur HIGHTOWER (Rémi) de fairede l’un d’entre eux un de ces indic.


Lucy CHEUNG :

Jeune et jolie prostituée répondant au pseudo d’« Azur», c’est une membre active des VEILLEURS. Petite protégée de Lucas TAKESHI, elle a un caractère bien trempé.

Elle a été le principal témoin de cette affaire et la suite dira si nous pourront à nouveau lui faire confiance.


Emilio BONAVENTURA :

La 20ne, fin, athlétique et hispanique, c’est le chef du gang des LAMES NOIRES de SKY ROAD.

Il a semble-t-il survécu à la guerre qu’il livrait aux CHASSEURS DE DRAGONS, guerre intensifiée par l’assassinat de sa maîtresse, Mme VALENKO par Brahim NEWMA, leader du gang black aujourd’hui disparu grâce à nous.


Dernière édition par roger-le-routier le Ven 19 Déc 2008 - 12:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Responsable du club
avatar

Messages : 1973
Date d'inscription : 01/12/2008
Age : 32
Localisation : Egletons, France

MessageSujet: Re: Mémoires de l'Inspecteur BONTEMPS, acte I   Lun 1 Déc 2008 - 18:40

Dans ton rapport tu t'es trompé sur le nombre de blessé lors de la première fusillade .... il y a eut 4 morts pour 2 blessés, un à la jambe (qui doit lui manqué profondément) et un autre que Débi a sauvé au dernier moment.

Sinon Inspecteur Bontemps est très doué pour écrire des rapports ... Bureaucratie quand tu nous tiens :rolleyes:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roger-le-routier

avatar

Messages : 1537
Date d'inscription : 26/05/2008
Age : 42
Localisation : Noailles (19)

MessageSujet: Re: Mémoires de l'Inspecteur BONTEMPS, acte I   Mar 2 Déc 2008 - 12:44

Anji a écrit:
Dans ton rapport tu t'es trompé sur le nombre de blessé lors de la première fusillade .... il y a eut 4 morts pour 2 blessés, un à la jambe (qui doit lui manqué profondément) et un autre que Débi a sauvé au dernier moment.

Sinon Inspecteur Bontemps est très doué pour écrire des rapports ... Bureaucratie quand tu nous tiens :rolleyes:

erreur réparée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi
Animateur
Animateur


Messages : 719
Date d'inscription : 07/04/2008
Localisation : Brive

MessageSujet: Re: Mémoires de l'Inspecteur BONTEMPS, acte I   Mar 2 Déc 2008 - 14:20

roger-le-routier a écrit:
C’est sur la route du commissariat que nos véhicules ont été pris pour cible par les 2 seuls rescapés des CHASSEURS DE DRAGONS et leur chef.

Il me semble (au vu des impactes dans mon gillet barre-balles) qu'ils etaient 3 plus le boss.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
koub
Animateur
Animateur
avatar

Messages : 386
Date d'inscription : 17/09/2008
Age : 33
Localisation : saint porchaire/ brive de temps a autre

MessageSujet: Re: Mémoires de l'Inspecteur BONTEMPS, acte I   Mar 2 Déc 2008 - 20:05

je valide la remarque de remy il etait bien 3 et pas 2 en plus du boss, desoler de pas l'avoir corriger sur la version que tu m'a envoyer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mémoires de l'Inspecteur BONTEMPS, acte I   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mémoires de l'Inspecteur BONTEMPS, acte I
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mémoires de l'Inspecteur BONTEMPS, acte I
» Mémoires de l'inspecteur BONTEMPS, acte II (2/2)
» Les mémoires d'un tyran
» L'inspecteur Lucius est toujours directeur de la PJ
» L'inspecteur de permis de conduire était... bourré !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Fantastique Brive :: Jeux de rôles :: Le domaine des MJs :: MJ Koub :: cops-
Sauter vers: